Costa Rica Itinéraire de voyage

Costa Rica: Itinéraire de 10 jours entre Terre et Pacifique

Tu pars bientôt au pays de la Pura Vida? Je te propose de découvrir ce magnifique pays d’Amérique Centrale au travers d’un itinéraire de 10 jours au Costa Rica que j’ai eu l’occasion de réaliser lors d’un précédent voyage en 2016.

Envie de découvrir d’autres pays en Amérique Centrale ? Tu peux consulter:

Préparer son voyage au Costa Rica

  • Climat et moment idéal pour partir

  • 3 zones climatique distinctes: tempéré sur la vallée centrale, tropical humide à l’est (côté Caraïbe) et tropicale du Pacifique à l’ouest.
  • Le moment idéal pour partir: Pendant la saison sèche de Décembre  à Avril.
  • Décalage Horaire

1 heure entre Montréal et le Costa Rica (-1h00 au CR)  et 7 heures entre La France et le Costa Rica.

  • Visa et démarches administratives

  • Avoir un passeport valide 6 mois après la date du retour.
  • Pas de visa à demander pour un séjour de moins de 3 mois (90 jours).
  • Vaccin: Aucun vaccin spécifique à prévoir.
  • Argent

Argent local: Colon. Il est aussi courant d’utiliser des USD ($US). La plupart des sites touristiques et hôtels acceptent le paiement en $US. Vous pouvez faire votre change à l’aéroport ou retirer de l’argent dans un ATM sur place.

  • Langue

Avoir des petites notions d’espagnol.

  • Consommation d’eau

Vous pouvez consommer l’eau du robinet sans problème. D’ailleurs dans les restaurant on vous apportera un pichet d’eau du robinet si vous ne demandé pas vous même de l’eau en bouteille.

  • Comment se déplacer

Vous pouvez prendre les transports en communs, louer une voiture pour plus de liberté ou réserver des transferts touristiques (Minibus) via les agences de voyages. Les routes sont en mauvais états en général donc les trajets sont assez longs et pénibles.

  • Sécurité

Même si le Costa Rica reste le pays le plus sécuritaire d’Amérique Centrale, surveillez toujours vos affaires et ne laissez rien dans votre voiture ou sur la plage.

Costa Rica, itinéraire de 10 jours

Vous trouverez ci-dessous l’itinéraire détaillé que j’ai réalisé lors de mon séjour en février au Costa Rica. Je tiens à préciser que j’ai la bougeotte donc une demi-journée de plage me suffit amplement. En général, je me lève tôt le matin soit pour faire la route et avoir toute l’après-midi devant moi pour profiter et relaxer, soit pour commencer des activités autour de 8h00 et prendre la route vers 14h00. Ce mode de voyage n’est pas forcement adapté pour tout le monde.

Jour 1: Arrivée à San José, la capitale du Costa Rica

  • Vol direct de Montréal à l’aéroport de San José (Alajuela).
  • Arrivée à San José, prise de possession du 4X4 de location.
  • Direction La Fortuna: 3h00 depuis Alajuela

Jour 2: Volcan Arenal

  • Visite du Parc National du Volcan Arenal

Au petit matin nous nous rendons au Parc National du Volcan Arenal.
L’ascension est interdite puisque le volcan est toujours actif. On peut très bien l’observer depuis la vallée où se trouve plusieurs sentiers. Vous pouvez vous procurer le plan ci-dessus à l’entrée du Parc. Nous avons marché sur « Las Coladas Trail » (2km), puis sur le « Old Lava Flow » (moins d’1km), qui offre un superbe point de vue sur le volcan et le lac et qui se termine par « El Ceibo Trail » (1.8km). Je vous ai indiqué le parcours en jaune.​​​​​​ sur la carte.
Nous reprenons la route pour Monteverde vers 14h00.

Tarif: 10$US, ouvert de 8h00 à 16h00

  • La Fortuna – Monteverde: 4h30 de route. La route est vraiment en mauvaise état ce qui rend le trajet interminable !

Jour 3: Monteverde Cloud Forest – Santa Elena

  • Les ponts suspendus

Au petit matin, nous avons pris une navette pour découvrir les fameux Ponts suspendus. C’est une activité incontournable selon moi. Comptez environ 2h00 pour visiter le parc et prendre le temps de faire de belles photos. Le paysage est à couper le souffle.

Tarif: 39$US, ouvert de 07h30 à 17h00

  • Café Colibri

Si vous voulez voir de très beaux colibris, n’hésitez pas à faire un tour au Café Colibri. Il y a des colibris par dizaines et de toutes les couleurs. C’est vraiment magnifique et gratuit ! Par contre je vous déconseille de manger à cet endroit: c’est cher et pas très bon … à bon entendeur !

  • Tree House Café: un café insolite

À la recherche d’un endroit insolite à Monteverde ? Ne manquez pas le Tree House Café. C’est un lieu hors du commun où il est possible de prendre un verre  » dans les arbre ».

  • Découverte de nocturne de la Faune et la Flore

En soirée nous avions réservée une Night Walk (25$US), une petite marche de 90 minutes à la lampe torche à la tombée de la nuit avec un guide qui vous montre les animaux dans la forêt. On peut apercevoir scorpions, araignées, serpents, criquets, oiseaux et mammifères dans les arbres.
C’est une activité sympas mais un peu cher à mon goût. Si vous avez un budget serré je ne vous la recommanderai pas forcement.

Jour 4: Playa Samara

  • Monteverde à Playa Samara (en passant par Nicoya): 5h00 de route.

  • Détente, plage et baignade

Au programme pour le reste de la journée: on profite et on se repose ! Pura Vida !
Si vous avez une voiture, je vous recommande de faire un tour à la Playa Carrillo qui est située à 20 minutes seulement de Playa Samara, la plage est magnifique.

Jour 5: Montezuma

  • Playa Samara à Montezuma: 5h00 de route.

Montezuma c’est mon coup de coeur de ce voyage au Costa Rica: Un petit village coloré ou il fait bon vivre !
L’atmosphère est paisible, aucun stress à l’horizon. Plage magnifique, vie sauvage, ambiance bohémienne sont au rendez-vous. Il y a plein de petits restos sympas avec tous types de gastronomie. ​​​​​​​Allez voir le lever du soleil, c’est magnifique !

Jour 6: Refugio de vida de Sylvestre Curu

  • Réserve Naturelle de Cabo Blanco: mise en garde

Initialement j’avais prévu de visiter la Réserve Naturelle de Cabo Blanco mais celle-ci est ouverte seulement du mercredi au dimanche de 8h00 à 16h00. L’horaire n’est pas correct sur Google !

  • Plan B: Refuge National de Sylvestre Curu

Un autre coup de cœur de ce voyage.
Ce parc est très peu mentionné dans les guides touristiques mais il est vraiment magnifique. Il y a énormément d’animaux, les paysages tropicaux et la mangrove sont superbes. On a vu des singes, des ratons-laveurs, des coatis, des Iguanes, Quetzal, Motmot, des cerfset j’en passe. Allez-y les yeux fermés, vous ne serait pas déçu du détour et en plus il y a très peu de touristes.​​​​​​​​​​​​​​

Tarif: 10$US, ouvert tous les jours de 7h00 à 15h00

Nous prenons la route 12h30 en direction de Paquera pour prendre le ferri de 14h00 jusqu’à Punta Arenas et se diriger vers Jacó. N’oubliez pas de vérifier l’horaire ici et surtout de vous présentez au moins 1h00 à l’avance. Il y a un « Soda » sur place si vous n’avais pas eu le temps de manger.
Entre Punta Arenas et Jaco, faites un arrêt sur le Pont aux Crocodiles. Vous ne pouvez pas le manquer car il y a plein de touristes qui photographient les reptiles depuis ce pont.

Jour 7: Jacó – Playa Hermosa – Playa Esterillos

Je n’ai pas du tout aimé Jacó qui est une ville bondée de touristes. En revanche, la Playa Hermosa située à quelques kilomètres de Jacó est vraiment plus agréable.

Non loin de Playa Hermosa, je vous recommande de faire un tour àPlaya Esterillos Oeste, une petite plage sauvage pleine de charme où l’on peut apercevoir des Haras. Ce genre d’endroit est totalement représentatif du Costa Rica et de ses plages sauvages et préservées.Pas de touristes puisqu’il faut une voiture pour y accéder.

Dans l’après-midi, je prends la route vers Quepos pour me rapprocher du Parc Manuel Antonio

Jour 8: Plages & visite du Parc Manuel Antonio

  • Visite du Parc National de Manuel Antonio

Je préfère être honnête avec vous, je n’ai pas du tout aimé mon expérience et j’ai trouvé que le Parc était excessivement cher pour ce que c’était.
Nous sommes arrivés à 09h30, il faisait déjà 35 degrés et c’était surpeuplé de touristes. À la caisse, nous avons payé notre entrée en Colon (monnaie locale) et des frais de change ont été ajoutés car je ne payais pas en Dollar US: le monde à l’envers !

Si vous ne prenez pas de guide c’est pratiquement mission impossible pour voir des animaux.Les seuls animaux observables sans le télescope du guide sont les Iguanes, les singes capucins et les paresseux, si vous avez la chance d’en apercevoir un ! (ce qui n’a pas été notre cas).
La plage est vraiment magnifique: l’eau est  bleue turquoise et sable blanc. Dommage qu’il y ait tant de monde, on se croirait sur la Côte d’Azur en France en plein mois d’Août !

Tarif: 10$US entrée + 25$US le guide/personne + 6$US parking. Prévoyez de payer votre entrée en DOLLARS US à Manuel Antonio.

  • Playa Biesanz: une plage secrète pas si secrète qui vaut le détour

En quittant le Parc de Manuel Antonio, nous nous sommes dirigé vers Playa Biesanz qui était supposée être une plage sauvage. Je pense que le secret n’est pas forcement bien gardé car c’était tout aussi bondé qu’à la plage Manuel Antonio.

En revanche, cette fois-ci nous avons eu la chance d’apercevoir deux paresseux: un à deux doigts et l’autre à trois doigts. On vu aussi des singes hurleurs, des singes araignées et des singes capucins. Que demandez de mieux ?

  • Playa Linda: une plage de rêve

Pour finir la journée, nous sommes allés à Playa Linda, une plage sauvage recommandée par notre lodge. Tellement belle, tellement sauvage, tellement préservée et aucunes habitations autour: Le paradis sur terre !! Un de mes coups cœur encore une fois !

C’est aussi rapidement devenu un enfer car j’ai laissé mon sac sur cette plage déserte .. pas si déserte que ça en fait. Donc on m’a volé le sac au complet avec appareil photo, téléphone, passeport, lunettes de soleil, accessoires de caméra etc. (D’où mon petit paragraphe sur la sécurité un peu plus haut).

Cet évènement a chamboulé les plans du voyage puisqu’il a fallu se rendre d’urgence à l’ambassade de France à San José pour obtenir un passeport d’urgence pour le voyage retour. J’ai d’ailleurs écris un article détaillé sur la démarche à adopter en cas de vol de passeport ici

Jour 9: San José

  • Quepos à San José: 3h00 de route.

J’ai fait ma paperasse au consulat et ai récupéré mon passeport d’urgence pour pouvoir rentrer à Montréal. Je vous dirai que quand vous vous êtes fait dépouillé, c’est difficile d’apprécier la fin du séjour surtout quand on a plus RIEN pour photographier.

Visite de San José qui, comme toutes les grandes villes, d’Amérique Centrale donne une impression de chao général. La circulation des bus et voitures est anarchique. Je vous recommande vivement de visiter la ville à pied, le stationnement est compliqué et les locaux ne vous font pas cadeaux même s’ils remarquent que vous êtes touristes.
Nous avons donc marché dans les rues piétonnes du Centre ville et visité le marché couvert.

Jour 10: Volcan Poas et retour à Montréal

  • Visite du Volcan Poas

Ce volcan, toujours en activité, possède 3 cratères : le cratère principal abrite un lac  bleu/vert, Le deuxième cratère (éteint), appelé Lago de Boto qui lui aussi abrite un superbe lac bleu et le troisième (éteint lui aussi) appelé Von Frantzius.
Il est préférable de visiter le Volcan le matin assez tôt pour profiter de la météo et prendre des photos. Le volcan a tendance a être couvert par les nuages en fin de matinée.
Il n’y a qu’un seul sentier balisé d’environ 2km, facile d’accès avec peu de dénivelé, que je vous recommande si vous avez un peu de temps devant vous.

Tarif: 10$US, ouvert tous les jours de 8h00 à 15h30).

  • Retour à Montréal

En fin de journée nous retournons la voiture et prenons notre vol de retour vers Montréal.

Budget à prévoir pour 10 jours au Costa Rica

Voyagez au Costa Rica coûte pratiquement aussi cher que de voyager aux États-Unis. J’ai été très surprise par les tarifs et le budget initial a été multiplié par deux.

  • Billet d’avion: Au départ de Montréal: 610$CA/personne. Aller-Retour. Vol direct avec Air Canada (environ 6h00 de vol)
  • Location de voiture: pour 10 jours, 580$US en passant par la compagnie Tout Costa Rica. Tout était inclus: kilométrage illimité, assurances, GPS, etc. pour un petit 4X4, Suzuki Jimny. Ce type de véhicule est idéal pour deux personnes avec backpacks ou petites valises.
  • Dépenses sur place pour 10 jours: Cela va dépendre de votre façon de voyager. En voyageant avec un moyen budget les dépenses sur place étaient d’environ1000 $US par personne pour 10 jours incluant hébergement, nourriture, essence et activités sur place (sans compter avion et location de voiture).
  • Hébergement: Si vous voulez une chambre double « basique »/fonctionnelle cela coûte au minimum 40-45$US. Comptez le double voir le triple si vous envisagez de séjourner dans un lodge.

Conseils aux voyageurs

  • Si vous louez une voiture, optez pour un 4X4, c’est indispensable  étant donné l’état des routes.
  • Ne jamais laisser vos affaires sans surveillance: il y a beaucoup de vol. J’en ai moi même était victime et le Consulat m’a confirmé que c’était très fréquent. Vous pouvez d’ailleurs retrouver mon article détaillé sur « Vol de sac en voyage, comment réagir ? » si jamais cela vous intéresse d’en prendre connaissance.
  • Réservez vos hébergements à l’avance pendant la haute saison si possible.
  • Prenez les deux types de monnaies: $US et Colons, ça peut être utile.

J’espère que cet article pourra vous aider à préparer votre voyage si vous envisagez le Costa Rica comme future destination. Je reste disponible pour vos questions au besoin.

8 Comments

  • Reply
    VDW
    15 février 2018 at 16 h 44 min

    Salut, merci pour toutes tes idées et conseils!
    J’arriverai au CR par le Nicaragua… Tu conseilles de prendre où tes colons?

  • Reply
    Clémentine
    3 octobre 2018 at 8 h 20 min

    Oh quel dommage que tu tee sois fait voler ton sac, ça a du te faire enrager! Mis à part ça, ça a l’air d’avoir été un très beau séjour. Ca fait un petit moment que j’aimerai aller au Costa Rica, mais c’est vrai financièrement pour le moment ce n’est pas l’idéal. Un jour j’espère! 🙂

    • Reply
      Caroline
      7 octobre 2018 at 17 h 34 min

      Je te dois t’avouer que j’ai mis plusieurs mois à digérer la perte de toutes mes photos.
      Les souvenirs sont gravés dans ma mémoire et personne ne peux me le enlever =)
      Je te souhaite d’y aller un jour, c’est un pays magnifique.

  • Reply
    Vincent
    10 février 2019 at 18 h 03 min

    Bonjour,

    Etrangement ce pays ne me fait pas du tout envie, hormis ses magnifiques plages et ses forêts luxuriantes, le Costa Rica semble être un immense attrape touriste pour nord-américains. Tout semble excessivement cher, et c’est très étrange par rapport aux revenus moyens des Ticos. De plus, il ne semble y avoir aucune identité culturelle contrairement au Guatemala ou le Mexique, y compris le Panama que j’ai fait et qui semble bien plus riche culturellement et tout aussi beau.
    Peux-tu me dire quel pays as-tu le plus apprécié entre le Guatemala et le Costa Rica ? J’ai cru comprendre que certains lieux au Guatemala étaient mal entretenus, bcp de pollution domestique, est-ce vrai ?

    • Reply
      Caroline
      17 juillet 2019 at 11 h 01 min

      Salut Vincent,

      Je te recommande définitivement le Guatemala qui, en effet, a beaucoup plus d’histoire, de paysages variés et une culture interessante.
      Les locaux sont vraiment sympathiques et toujours prêt a aider.
      C’est sûre qu’il y a de la pollution, comme partout, mais cela ne pas choqué …
      J’ai été déçue par le côté trop américanisé du Costa Rica, ses prix exorbitants. J’ai souvent eu ce débat avec d’autres voyageurs d’ailleurs.

  • Reply
    Charlene
    10 mars 2019 at 12 h 51 min

    Chouette article sur ton voyage, ça nous a rappelé le nôtre. On avait adoré le parc de Manuel Antonio, malgré que ce soit le lieu le plus touristique de notre séjour, c’était WAOH. Autre coup de coeur de notre voyage Bahia Drake, un endroit un peu perdu dans un décor de malade et les sources chaudes de Tabacon. Bref, c’est vrai que le Costa Rica c’est un super voyage!

  • Reply
    Melissa
    18 avril 2019 at 20 h 57 min

    Salut,

    Merci pour les conseils. J’aimerais aller au Costa Rica à la fin février /début mars. Présentement, les billets d’avion Aller-retour sont environ 550$ par personne.

    Est-ce qu’il est possible de se déplacer en transport commun ou autres? Il faut louer une voiture absolument?

    De plus, j’aimerais être là-bas pour environ 10jours. Selon toi, crois tu qu’il est possible de rester au même endroit? J’attérie a Liberia….je loue un hôtel pour 10jours et je me promène.

    • Reply
      Caroline
      17 juillet 2019 at 10 h 41 min

      Salut Mélissa,

      Chacun voyage comme bon lui semble. Je suis une personne qui a la bougeotte donc je reste rarement au même endroit très longtemps.
      Je n’ai pas eu l’occasion d’aller du côté de Libéria, je ne peux pas vraiment t’aider.
      Je connais quelques personnes qui ont voyagé en transport en commun, cela ce fait bien apparemment.
      Pura Vida & Bon voyage !

Leave a Reply