Canada Conseils aux voyageurs

Comment randonner au Québec sans voiture ?

Randonner au Québec sans voiture

Randonner au Québec sans voiture est-ce envisageable ?

C’est la question que je me suis souvent posée en arrivant au Québec en 2013 lorsque j’ai pris conscience de l’étendue de la belle province et du manque d’accessibilité aux Parcs Nationaux lorsqu’on n’est pas véhiculé.

Je me suis également posé la question avant de vendre ma voiture cet été. Ai-je fait le bon choix ? Est-ce que je ne vais pas regretter la flexibilité et la liberté d’aller où je veux, quand je le veux ? Après 3 mois sans voiture, je peux maintenant affirmer que oui, il est possible randonner au Québec sans voiture. Cela demande simplement plus d’organisation.

Voici mes trucs et astuces pour y arriver

 

Louer une voiture sans se ruiner

D’après mon expérience, c’est la location de voiture est l’option la plus efficace pour randonner au Québec sans voiture. Voici quelques suggestions pouvant s’adapter à vos besoins.

 

Réserver une auto dans une agence de location

C’est la façon la plus traditionnelle de louer une voiture. J’utilise principalement Rental Cars qui me permet de comparer facilement les prix entre les différentes compagnies et trouver la voiture la moins chère. En général, le tarif est situé autour de 40$ la journée pour une voiture économique ou compacte (sans assurance)

Avantages:

  • Flexibilité pour se déplacer
  • Pas besoin de carte de crédit pour effectuer une réservation via Rental Cars
  • On peut annuler la réservation à tout moment

Inconvénient

  • Prix: Cela peut vite revenir cher si vous devez ajouter l’assurance
  • Supplément jeune conducteur: Il y a un frais pour les moins de 25 ans

 

Louer une auto de particulier à particulier

Randonner au Québec sans voiture

Parc National du Mont Orford

Depuis maintenant un an, la location d’auto de particulier via la compagnie Turo est devenue très populaire auprès des personnes non véhiculées. En effet, c’est une très excellente alternative aux aux compagnies de location de voiture « traditionnelles » et les prix défient toute concurrence.

Le fonctionnement est similaire à celui d’Air BnB. Vous pouvez rechercher un véhicule par date, par quartier et définir votre budget. Lorsque vous avez trouvé la voiture qui vous convient, le propriétaire dispose de quelques heures pour répondre à votre demande de réservation. Il y a également possibilité de faire réservations instantanées qui permettent de réserver immédiatement le véhicule. Le jour venu, comme pour une location de voiture, il vous suffit d’aller rencontrer le propriétaire et récupérer la clé du véhicule, inspecter le véhicule.

Avantages:

  • Prix: Le prix des autos est moins élevé qu’en agence
  • Assurance: Il n’y a pas besoin de souscrire à une assurance puisque le véhicule est assuré par son propriétaire

Inconvénients: 

  • Kilométrage: Le kilométrage n’est pas illimité
  • Annulation: Vous n’êtes pas a l’abris d’une annulation de dernière minute
  • Supplément jeune conducteur: Il y a un frais pour les moins de 25 ans

 

L’auto partage

Pour les membres de Communauto, la location d’Auto-Mobile à la journée est envisageable mais ce n’est pas la plus pratique.

Le tarif de 50$ inclut l’assurance, l’essence et 100km. Au-delà de 100km, il faut prévoir un frais de 20cts/km supplémentaires (taxes en sus).

Si cette option vous intéresse, je vous recommande de souscrire à l’abonnement de base Auto-mobile gratuit. Prévoyez un délai de 2 semaines le temps que de préparer vos documents et que votre dossier soit traité.

Avantages:

  • Pratique et économique pour les petits déplacements autour de la ville.
  • Il n’est pas nécessaire d’avoir 25 ans pour y avoir accès (20 ans minimum)
  • Pas besoin de faire de réservation. Il suffit de localiser le véhicule le plus proche de vous 30 minutes avant votre départ et le réserver via l’application.

Inconvénients:

  • Kilométrage très limité
  • Seuls les membres Communauto y ont accès

Pour découvrir des Parcs Nationaux à moins de 100km de Montréal, n’hésitez pas à consulter l’article Couleurs d’automne au Québec, 3 parcs Nationaux à découvrir en Montérégie

 

Comment louer une voiture sans se ruiner ?

Randonner au Québec sans voiture

Parc National du Mont Mégantic

Pour certain, randonner au Québec sans voiture peut s’apparenter à une activité de luxe puisqu’on a souvent l’impression qu’il y a beaucoup des frais à prévoir en plus de la location (essence, assurance, frais d’accès au Parc etc.). Voici quelques astuces pour économiser de l’argent avec les agences de location.

  • Louer la voiture à l’aéroport

Cela demande un peu plus d’organisation puisqu’il faut se déplacer à Dorval mais permet clairement d’économiser de l’argent. Si vous avez une carte Opus mensuelle, Pass 24h00, Week-end illimité, Hebdo ou 3 jours, le tarif de la navette 747 pour l’aéroport est inclus dans ces titres de transport.

  • Réserver la veille pour le lendemain

Si vous souhaitez louer une auto à l’aéroport, le plus pratique est d’aller récupérer la veille au soir le véhicule et de le rendre dans la soirée après votre sortie.

Cela permet de ne pas perdre votre matinée et de pouvoir partir à l’heure qui vous convient le matin tout en restant dans votre délai de 24h00.

Exemple: Je prévois une sortie samedi toute la journée. Je réserve la voiture vendredi soir à 20h00 et je la ramène samedi soir à 20h00 ou avant.

  • Avoir une carte de crédit qui inclut l’assurance auto

Bien souvent, l’assurance voiture coûte aussi chère que le prix de la location.
On s’est tous fait avoir au moins une fois « Waou 30$ la journée, c’est vraiment pas cher ! ». Arrivé au comptoir, on déchante rapidement lorsqu’on nous informe du tarif journalier de l’assurance.

L’idéal est de vous renseigner auprès de votre banque et voir s’il y a possibilité de bénéficier d’une carte de crédit qui inclut les assurances pour les locations de voiture. Ce service peut être gratuit avec certaine carte de crédit ou en supplément. Si vous êtes amené louer souvent, payer un petit supplément annuel peut parfois se révéler avantageux. Encore une fois, c’est un calcul à faire.

  • Partager les frais de location

Il n’y a pas de secret, pour amortir le prix de la location, votre meilleure option sera de partager les frais en proposant un co-voiturage via les réseaux sociaux tels que Facebook ou Instagram, en parler autour de vous. Sachez que vous n’êtes pas le seul à vouloir randonner au Québec sans voiture, il y a énormément d’expatriés qui ne demandent qu’à sortir de Montréal.

 

Randonner grâce aux réseaux sociaux

Randonner au Québec sans voiture

Acropole des Draveurs – Parc des Hautes Gorges de la Rivière Malbaie

Si vous n’avez pas le permis de conduire ou avez moins de 25 ans et que la location de voiture n’est pas une option envisageable, tournez-vous vers les réseaux sociaux. Il y a des milliers de personnes qui veulent randonner au Québec sans voiture !

Facebook, une solution miracle pour randonner au Québec sans voiture.

Depuis que je n’ai plus de voiture, Facebook est devenu mon meilleur ami. Voici quelques trucs et astuces pour vous y retrouver.

Rejoindre des groupes orientés sur le plein air et la randonnée

Il existe une multitude de groupe que vous pouvez rejoindre. Vous y trouverez des événements, des partenaires, des co-voiturages, des conseils, des idées de randonnée. Une vraie mine d’or !

En voici quelques-uns dont je fais partie et que je vous recommande:

  • Les randonneuses du Québec/Hiking Girls in Québec, qui est un groupe que j’ai moi-même créé où je propose régulièrement des sorties
  • Destination Rando Québec
  • Rando pour solo au Qc
  • Canada/Québec: Hike/randonnées – Road trip – Trek/Balades

Poster des annonces

Vous voulez:

  • vous rendre dans un endroit précis
  • avec une disponibilité en particulier
  • vous trouver un partenaire de randonnée car vos amis n’aiment pas marcher ?

Qu’attendez-vous pour poster une annonce et partager votre idée ? La bonne nouvelle c’est qu’il y aura sûrement une personne qui aura le même projet que vous mais n’aura peut-être pas eu le temps de le proposer.

 

Meetup, l’alternative à Facebook

Si vous n’avez pas Facebook, pas de panique, vous pouvez toujours vous tourner vers Meetup. Il suffit de vous inscrire via le site web ou l’application et de rejoindre des groupes. En voici quelques-uns que vous pouvez rejoindre:

  • Montréal Adventurous – Aventure/rester actif
  • Women travelers
  • Montreal Outdoor Adventure club (Moac)
  • Discover Hiking Walking – Découvrir randonnée/marche Meetup
  • Young and Epic Hikers
  • Advanced Hiking in Canada, USA and Abroad
  • Let’s hike ! Montreal Meetup group

 

Faire des excursions via des organismes de Plein Air

Parc National des Grands Jardins – Charlevoix

Vous voulez randonner au Québec sans voiture ? Vous ne pouvez pas louer de voiture et vous n’êtes pas à l’aise de partir avec des inconnus de Facebook ou Meetup ? Pas de panique, il existe d’autres alternatives !

Détour Nature

Détour Nature est une compagnie qui organise des excursions de randonnée et plein air toutes les semaines et tout au long de l’année. Les activités sont toujours encadrées par des guides et les départs se font depuis Laval, Montréal et Brossard.
Le calendrier des activités et les tarifs sont disponibles sur leur site internet.
Si vous n’aimez pas perdre du temps dans l’organisation d’événement c’est une excellente solution.

La Navette Nature

Avez-vous entendu parler de Nana ? Depuis 2017, la Navette Nature permet aux Montréalais non véhiculés d’avoir accès aux Parcs Nationaux à proximité de la ville. Les tarifs incluent le prix d’accès au parc et le transport.

 

Faire du stop, pour les plus aventuriers

Randonner au Québec sans voiture

Parc National de la Jacques Cartier

Aucune des solutions mentionnées ci-dessus ne vous convient ? Vous n’avez pas de contrainte de temps ? Pourquoi ne pas faire du stop ?

Pour la petite anecdote, je suis tombée en panne de voiture au Parc National de la Jacques Cartier avant de vendre ma voiture en juillet dernier, pendant la fête du Canada. Mon copain et moi avons donc été contraints de faire du pouce pendant 2 jours car le parc est isolé de toute civilisation, aucun garage n’était ouvert et nous n’avions pas de possibilité de louer des vélos, ni de prendre le transport en commun. Notre week-end nature s’annonçait plutôt mal mais en faisant du stop nous avons finalement réussi à faire toutes les activités prévues.

En dehors des grandes villes, le pouce est très efficace pour se déplacer. Nous n’avons jamais attendu plus de 10 minutes et cela nous a permis de faire de très belles rencontres.
Il faut tout de même garder à l’esprit qu’on ne sait pas à quel moment quelqu’un va s’arrêter. Le matin, il faut donc anticiper les déplacements et partir un peu plus tôt et inscrire votre destination sur une pancarte.

 

 

J’espère que cet article vous sera utile si vous aussi vous envisagez de randonner au Québec sans voiture. Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à me les soumettre pour que je puisse compléter cet article.

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply