États-Unis

Visiter Chicago: 4 jours pour découvrir la ville des vents

Il y avait bien longtemps que j’avais envie de visiter Chicago celle qu’on surnomme la Ville des Vents ou encore Windy City, située en bordure du Lac Michigan.

Après avoir passé 4 jours à la Nouvelle-Orleans, une ville dont je suis tombée complètement sous le charme, je n’avais pas vraiment d’attente concernant Chicago et avait même peur d’être déçue de visiter « une ville à gratte-ciel » parmi tant d’autres. Autant vous dire que je me suis trompée sur toute la ligne: j’ai vraiment adoré mon séjour dans cette ville.

En effet, Chicago à absolument tout pour charmer ses visiteurs: contrastes architecturaux, oeuvres d’art au beau milieu des rues, musées aux collections impressionnantes, parcs verdoyants, bons restaurants.

Prêt à visiter Chicago ?

 

Visiter Chicago: les préparatifs

 

  • Billet d’avion, quel budget prévoir ?

Au départ de Montréal, le prix du billet d’avion A/R vers Chicago se situe entre 350 à 500$CA. J’ai voyagé pendant les fêtes de Pâques, une fin de semaine très prisée, qui s’est aussi ressenti dans le prix: 480$CA pour un vol direct avec Air Canada réservé en novembre. Le prix élevé vient aussi du choix de l’horaire: vouloir arriver tôt le vendredi (9h00) et repartir en fin de journée le lundi (16h00) pour profiter pleinement de la ville.
Bien évidemment il y avait des vols beaucoup moins cher mais il ne me convenait pas: escale et horaire inadapté.

  • Où dormir avec un petit budget ?

Si comme moi tu voyages en couple et que les auberges de jeunesse ne sont pas une option, je te recommande l’hôtel Chicago West Loop, à l’Ouest de la ville: 300$CA pour 3 nuits sans petit déjeuner. C’est un des moins cher que nous ayons trouvé.

  • Avantages: Très bon rapport qualité/prix, bien desservi en transport en commun, proximité de ligne bleue pour aller à l’aéroport.
  • Inconvénient: Un peu excentré
  • Transport en commun, ça coûte combien ?

Le réseau de transport commun s’appelle CTA (train/bus).
Un passage coûte 2.50$US.
Le plus économique pour visiter Chicago 4 jours est d’acheter le pass 7 jours à 28$US ou le pass 3 jours à 20$US.

  • Trajet Aéroport – centre-ville sans se ruiner.

Depuis l’aéroport, on peut rejoindre le centre grâce à la ligne de train Bleue en seulement 50 minutes pour la modique somme 10$US, le tarif d’un pass à la journée.

  • Comment j’ai planifié mon séjour ?

 

  • Mon Guide Ulysse Escale à Chicago a été un précieux allié pour visiter Chicago. J’aime beaucoup son format de poche qui permet de le glisser dans un sac à main et les itinéraires qui y sont proposés pour chaque quartier.
  • Pinterest & Instagram: Les réseaux sociaux m’ont permis de dénicher, comme toujours, de bonnesadresses de restaurants et plaisirs sucrés, découvrir les quartiers où le street art est populaire ou encore de savoir quelles sont les expériences uniques à vivre lors de son séjour.

 

 

 

Visiter Chicago: L’essentiel en 4 jours

 

Jour 1: Explorer le Loop, le coeur de la ville

Visiter Chicago c’est forcement mettre les pieds dans le Loop, le coeur de la ville et quartier d’affaire.

  • Une ambiance unique.

Le Loop est une vraie fourmilière qui grouille d’employés qui s’empressent d’aller acheter un café, attraper le métro aérien, se rendre au bureau. Une ambiance vibrante !

  • Comment se déplacer dans le Loop ?

Le quartier se visite aisément à pied puisque la plupart des points d’intérêts sont proches les uns des autres. On peut ainsi profiter pleinement de la beauté du centre-ville tout en et s’imprégnant de son atmosphère unique.

Un peu fatigué de marcher ? Il n’y a qu’à attraper le métro aérien qui traverse le quartier

  • Quels sont les attraits majeurs du Loop ?

Au-delà de son ambiance, l’attrait majeur demeure dans l’art et l’architecture.

On peut y découvrir les plus beaux grattes-ciel datant du début XXe, construits après le grand incendie qui a ravagé l’ancienne ville, contrastant avec de grandes tours de verre ultra modernes.  C’est une belle façon d’observer l’évolution architectural de la ville au court du dernier siècle.

Art & Architecture:

Les bâtiments du début XXe

  • People’s Gas Building
  • Chicago Symphony Center
  • Auditorium building
  • Harold Washington Library
  • L’entrée en fer forgée du Carson Pirie Scott où se trouve Target
  • Chicago City Hall County
  • Chicago Board of trade
  • The Rookery
  • Civic Opera House

Édifices modernes:

  • James R Thompson Center
  • 333 W. Wacker Drive
  • Chicago Temple et sa superbe chapelle gothique
  • Chase Tower

Théâtres

Il y en a trois situés dans le Théâtre District.
L’Oriental Théâtre et le Chicago Théatre sont reconnus pour être les plus beaux de la ville.

​​​​​​Oeuvres d’art

  • Le Flamingo, une sculpture rouge d’Alexander Calder qui apporte un beau contraste à la couleur des grattes-ciel
  • Le magnifique Untitled Picasso de Pablo Picasso lui même
  • Miro’s Chicago de Joan Miro

 

Les meilleurs endroits pour flâner:

 

Chicago River Walk: un vrai coup de coeur

Le Chicago River Walk est une jolie promenade aménagée le long de la rivière Michigan qui permet de flâner tout en découvrant les plus beaux édifices de River North, un quartier situé de l’autre côté de la Rivière Michigan. Parmi les plus beaux, on retiendra notamment:

  • Trump International Hotel and Tower
  • John Hancock Center où se trouve l’observatoire 360 Chicago
  • Willis Tower
  • 330 North Wabash
  • Marina City et ses tours jumelles rondes
  • Reid Murdoch Center
  • Merchandise Mart
  • Wrigley Building considéré comme l’édifice le plus élégant de la ville
  • Tribune Tower dont les détails rappellent les cathédrales européennes

En se baladant le long de long de l’eau on peut aussi apercevoir les bateaux qui proposent l’ « Architecture Tour », assister au va-et-vient incessant des métros aériens qui défilent entre les édifices.

Millenium Park

C’est ici que vous pourrez observer le Cloud Gate aussi surnommé le haricot, symbole de Chicago. Un passage obligé ! D’ailleurs, on peut difficilement le manquer puisqu’il y a toujours la foule de touristes en train de prendre des selfies.

À quelques pas de là, se trouve la Crown Fountain, constituée de deux tours de verre sur lesquelles sont projetées des visages.

N’oubliez pas de jeter un oeil au Jay Pritzker Pavillon dont l’impressionnante structure métallique permet d’assister à des concerts en plein air avec une vue sur le centre-ville.

Street Art

Le lieu idéal pour les amoureux de Street Art est le Wabash Art Corridor.
Pour plus de détails, vous pouvez consulter mon article « Où voir le Street Art à Chicago ? 3 quartiers à découvrir »

 

Jour 2: Museum Campus & Magnificient Mile

Impossible de visiter Chicago sans se rendre dans l’un de ses fabuleux musées.

La matinée s’annonçant pluvieuse, c’était l’occasion idéale de se rendre au Museum Campus. Comme son nom le laisse paraitre, ce lieu regorge de musée tels que le New Soldier Field, le John G. Aquarium, l’Adler Planetarium & Astronomical Museum et le Field Museum. Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts.

Field Museum

Le Field Museum, musée d’Histoire Naturelle de Chicago était celui qui nous intéressait le plus. Nous y avons passé 3 heures et cela n’était pas suffisant tellement pour tout voir. Voici les expositions que nous avons eu l’occasion de découvrir:

  • « Inside Ancient Egypt » l’exposition sur l’Egypte Ancienne avec de nombreuses momies. Il faut payer un supplément pour y avoir accès mais ça en vaut la peine si vous aimez cette période de l’Histoire.
  • « Ancient Americas » qui survole l’Histoire de tout le continent américain et ses des différentes tribus qui y ont vécu au travers de tissus, artisanat, poterie etc.
  • « Evolving Planet » où l’on peut voir de nombreux squelettes de Dinosaures tous aussi impressionnants les uns des autres
  • « Main Level » nous avons survolé la partie consacrée à la nature et aux animaux

Tarif:  24$US pour l’admission générale, 32$US admission + 1 expo spéciale ou 38$US pour toutes les expo

 

Magnificent Mile

Michigan Avenue est le lieu parfait pour faire du lèche-vitrine puisque la plupart des magasins et centre commerciaux s’y concentrent.

En marchant sur Michigan Avenue jusqu’au croisement de Chicago Avenue, on peut découvrir la Chicago Water Tower, le seul bâtiment qui a résisté au grand incendie et le Chicago Water Works qui abrite le Centre d’Information Touristique. Tous deux ont le même style architectural qui contraste naturellement avec tous les buildings les entourant.

Non loin de là se trouve le John Hancock Center où se trouve l’observatoire 360 Chicago qui offre une vue panoramique sur la ville. Le tarif est de 20$US si vous souhaitez y accéder.

Jour 3: Navy Pier, Gold Coast & Lincoln Park

Navy Pier

Le Navy Pier est une jetée complètement aménagée sur le Lac Michigan.
C’est un endroit vraiment agréable pour flâner, regarder les bateaux, admirer la beauté du Lac Michigan qui s’étend à perte de vu.
C’est également un lieu de divertissement où se trouve une grande roue, un cinéma et un musée pour enfants.
La jetée n’étant pas très grande, on en fait le tour en moins d’une heure et en prenant son temps.

Gold Coast

Après avoir pris un bon bol d’air au Navy Pier, la visite se poursuit par la découverte d’un quartier résidentiel, le Gold Coast, considéré comme le quartier le plus riche de la ville.
On peut y voir de superbes maisons mitoyennes dont certaines me rappellent beaucoup l’architecture de Westmount, un quartier chic de Montréal.

Cependant, si vous n’avez pas beaucoup de temps devant vous, je ne vous conseille pas de vous y attarder, il y a d’autres choses plus intéressantes à découvrir à Chicago.

 

Lincoln Park

Nous achevons la journée par la visite du célèbre Lincoln Park, le plus grand parc de Chicago qui se trouve à proximité du quartier Gold Coast.

Nous avons tout d’abord loué des Divvy, vélo de la ville (3$US pour 30 min. ou 15$US la journée), pour faire le tour du parc et avons pédalé sur le Lake Front Trail pour profiter de la vue sur le Lac Michigan.

  • Zoo

Lincoln Park est réputé pour son zoo gratuit et ouvert tout au long de l’année. Bien que le zoo soit très beau et que je trouve ça formidable que les petits citadins puissent découvrir des animaux sauvages en pleine ville, j’émets tout de même un petit bémol en ce qui concerne la taille par des enclos, tous minuscules, qui condamne par exemple cette pauvre girafe à tourner en rond sur elle-même puisqu’elle n’a pas la place de faire autre chose.

À proximité du zoo, se trouve le Lincoln Conservatory Park, un jardin botanique également gratuit et ouvert à l’année. On y trouve de nombreuses variétés de plantes originaires de différents pays et climats.

Lincoln Park dispose d’autres musées tels que le Chicago History Muséum et le Peggy Notebaert Nature Museum que je n’ai pas eu l’occasion de visiter.

  • Lincoln Conservatory Park

À proximité du zoo, se trouve le Lincoln Conservatory Park, un jardin botanique également gratuit et ouvert à l’année. On y trouve de nombreuses variétés de plantes originaires de différents pays et climats.

Lincoln Park dispose d’autres musées tels que le Chicago History Muséum et le Peggy Notebaert Nature Museum que je n’ai pas eu l’occasion de visiter.

Jour 4: Art Institute of Chicago & Retour à Montréal

Nous avons longuement hésité à faire l’Architecture Tour mais avons finalement renoncé en raison de la température. En effet, il faisait encore trop froid pour rester 75 minutes assis sans bouger dans le bateau. Cependant, si la météo vous le permet, foncez-y, c’est une façon originale de visiter Chicago et d’appréhender son architecture. Notre alternative fût donc le musée.

Art Institute of Chicago

Sur recommandation d’un Français expatrié à Chicago rencontré dans un café, nous sommes allés à l’Art Institute of Chicago qui est situé dans le Loop à hauteur de Grant Park. On le reconnait facilement puisqu’il est gardé par deux lions de bronze.
Nous y avons passé 3h00 et encore une fois, ce n’était pas suffisant pour voir toutes les expositions.
N’étant pas de grands amateurs de peintures, nous avons préféré découvrir des expositions plus orientées sur l’Art dans différents continents et dans différentes cultures telles que:

  • Indian, Southeast Asian and Himalayan Art
  • Chinese, Japanese and Korean Art
  • Art of Americas
  • Art of Africa
  • Greek Roman and Byzantine Art
  • Arms and Armor, Medieval and Renaissance Art

Tarif: 25$US

 

Grant Park

À deux pas du musée se trouve l’impressionnante Buckingham Fountain, située en plein coeur de Grant Park et de ses jardins à la française. Malheureusement, la fontaine était vidée de son eau et en travaux, impossible de la photographier.

Retour à Montréal

 

 

J’espère que cet article vous sera utile si vous envisagez de visiter Chicago prochainement. J’ai vraiment adoré cette ville beaucoup plus que New-York d’ailleurs, je ne saurais vous expliquer pourquoi ! N’hésitez pas à visionner la vidéo pour avoir un petit aperçu.

 

 

Tu as aimé cet article ? N’hésites pas à l’épingler sur Pinterest

 

Cet article contient des liens affiliés ce qui signifie que si vous faites un achat, je touche une commission sans que vous ayez de frais supplémentaires. Cela me permet de pouvoir faire vivre ce blog tout en vous offrant des informations gratuitement.

 

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Myriam
    7 mai 2018 at 15 h 44 min

    J’ai aussi adoré cette ville c’était vraiment un joli coup de cœur malgré le brouillard et le mauvais temps. J’ai été surprise par la sa magnifique architecture et ses musées plus qu’intéressants ! Une belle découverte <3

  • Reply
    Caroline
    11 juin 2018 at 21 h 38 min

    Merci beaucoup Myriam ! Je suis tombée complément sous le charme de Chicago également pour les mêmes raisons que toi ! Cette ville est vraiment surprenante !

Leave a Reply