Guatemala

Visiter Tikal : une cité Maya dans la jungle du Guatemala

Vous aimez l’histoire, l’archéologie et la nature ? Visiter Tikal, cette incroyable cité Maya en plein coeur de la jungle devrait vous plaire ! Prêt pour une visite ?

 

Localisation, accès & hébergement

 

Où se situe Tikal ?

La cité Maya de Tikal est située au Nord-Est du Guatemala dans la province de Petén à environ 60 km de Flores.
Flores, située en bordure du Lagó Petén Itza, est le point de chute de nombreux touristes visitant la région. En effet, on ne peut pas rester indifférent face à cette petite ville pittoresque dont les maisons colorées bordent le lac, ses  magnifiques couchers de soleil et son côté festif et animé grâce aux nombreux bars et restaurants.

Comment s’y rendre ?

Nous avons rejoint Flores depuis Semuc-Champey* en prenant une navette touristique en raison de la distance à parcourir et de la durée du trajet qui ne représente pas moins de 7h00 de voyage. Le tarif est d’environ 125 Qtz.

*Pour plus d’information, vous pouvez consulter l’article Semuc-Champey, un paradis au coeur de la jungle.

Hébergement

Lors de mon séjour dans cette ville, j’ai séjourné à La Casa del Lacandon, un petit hôtel tranquille avec une terrasse à l’étage qui offre une vue imprenable sur le lac. Les chambres sont dans l’ensemble correctes, mais pas exceptionnelles.

 

Informations pratiques & budget

 

Budget à prévoir

Et maintenant la question que tout le monde se pose: Combien ça coûte de visiter Tikal ?

Tikal est certainement l’activité qui nous a coûté le plus cher lors de notre séjour au Guatemala.

  • Guide & Transport depuis Flores: 100 Qtz
  • Accès au parc: 150 Qtz ou 250 Qtz si vous souhaitez assister au lever du soleil

Il faut donc prévoir un budget total de 250 Qtz/personne (ou 350 si vous décidez d’assister au lever du soleil) pour visiter Tikal.

 

Informations pratiques

  • Horaire du parc: 6h00 à 17h00
  • Durée de la visite guidée: 4h00
  • Restauration: À l’entrée du parc. Attention, les tarifs sont élevés !
  • Indispensables: Crème soleil, eau, anti moustique, une bonne paire de chaussure

 

 

Un peu d’histoire …

Je ne vais pas vous conter ici toute l’histoire de la civilisation Maya auquel nous avons droit pendant les 4 heures de visite. En résumé:

  • 900 Av-JC: Période à laquelle les archéologues estiment que les Mayas se seraient installés à Tikal
  • VIIIe siècle (après JC): La plupart des temples auraient été érigés au cours de ce siècle. Tikal prend alors de l’ampleur devenant la plus grande ville du monde Maya et un carrefour commercial, culturel et religieux.
  • IXe siècle: Abandon de Tikal par en raison de l’effondrement de l’empire Maya. La jungle a repris ses droits et la cité Maya fut ensevelie par la végétation pendant presque 1000 ans.
  • 1848: découverte des vestiges de cette ville Maya et
  • 1950 début des travaux de restauration.
  • 1979 Classement de Tikal au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.

À l’heure actuelle, il reste encore de nombreux vestiges à découvrir.

 

Visiter Tikal en une demie-journée

 

Comme je l’ai mentionné un précédemment, la visite guidée à durée 4h00.

Sachez qu’il est impossible de voir l’intégralité des ruines Maya en quelques heures. Si comme moi vous choisissez de prendre une visite guidée, le guide vous emmènera donc à la découverte de quelques lieux incontournables.

L’ambiance qui règne à Tikal est mystique: on se croirait presque dans un film d’explorateur à la recherche de ruines maya au coeur de la jungle avec comme fond sonore les cris des singes hurleurs, le chant des oiseaux exotiques qui peuvent paraitre effrayant à la tombée de la nuit.

 

  • La Gran Plaza, le coeur cérémoniel de Tikal:

Depuis la Gran Plaza, on peut ainsi admirer:

 

Le temple I

Aussi connu sous le nom de Temple du Grand Jaguar, est situé au beau milieu du Parc National de Tikal. On y a découvert la tombe du puissant Ah Cacao, l’un des dirigeant de la cité.

Le temple II

Le Temple des masques, aurait été construit par le même Ah Cacao en l’honneur de sa femme. Il est possible d’y monter au moyen d’un escalier en bois (accessible à l’arrière du temple) et de prendre de superbe photos.

  •  L’acropolis del Norte

On ne s’en rend pas bien compte sur la photo, mais les marches sont vraiment hautes.

Avis aux petites dames: si comme moi vous êtes haute comme trois pommes (1m50), sachez que les marches vous arriverons en haut du mollet et que l’escale de temple va être une vraie épreuve sportive !Le temple IV: L’incontournable de Tikal

 

  • L’acropolis Central

 

 

  • Le temple IV: L’incontournable de Tikal

Le temple IV est le plus grand édifice de Tikal (65 mètres) offrant aux visiteurs une vue panoramique sur la jungle et les temples. L’accès se fait par un escalier en bois.

  • Le temple V

Le deuxième temple le plus élevé: 59 mètres !

 

  • Complexe Q

La faune à Tikal

Lors de votre visite, vous croiserez surement quelques habitants de la jungle telle que des coatis, toucans, singes, araignées, serpents et bien d’autres ! Ils vous accompagneront tout au long de la visite et même si vous ne les voyez pas, vous allez les entendre !

 

Pour retrouver l’intégralité de mon itinéraire au Guatemala, vous pouvez jeter un oeil à mon article Guatemala, itinéraire de 2 semaines

Pour découvrir d’autres destinations au Guatemala, n’hésitez pas à consulter mes articles sur le Lac Atilan, Chichicastenango

Tu as aimé cet article ? Partage le sur Pinterest

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Mélina
    15 mars 2018 at 15 h 29 min

    Bonjour. très bel article. très intéressant. un beau blog. Vous pouvez visiter mon univers naissant. lien sur pseudo. à bientôt. bises

    • Reply
      Caroline
      8 avril 2018 at 0 h 16 min

      Merci pour ton passage Mélina, j’ai été faire un tour sur ton blog, tes photos sont magnifiques

Leave a Reply